Objectifs pour la 3ème

Au collège, en section internationale (SI), l’histoire-géographie est enseignée chaque semaine 2 heures en langue française et 2 heures en langue arabe ; il s’agit donc d’une même matière enseignée dans deux langues. Sur le bulletin trimestriel apparait donc une moyenne pour des notes obtenues en H-G français, une moyenne pour celles obtenues en H-G arabe, et la moyenne générale H-G français et H-G arabe.

Les cahiers (un pour l’histoire en français et arabe, un pour la géographie / éducation civique en français et en arabe aussi) et le manuel sont les outils de travail de l’élève, ils sont indispensables.

Il est nécessaire d’apprendre régulièrement les leçons et exercices pour fixer les repères, les faits et les notions essentiels dans le temps et dans l’espace qui constituent le matériau de base à partir duquel on exerce sa réflexion sur les documents.

Le programme de troisième approfondit et élargit l’étude du XXème siècle. Il dégage les grandes lignes de force de l’histoire du monde depuis 1914 : le thème introductif du programme présente les grandes mutations scientifiques et technologiques qui ont bouleversé la vie des hommes ; le cadre géopolitique général, d’abord centré sur l’Europe au temps des guerres et des régimes totalitaires, s’inscrit depuis 1945 dans une dimension mondiale. La dernière partie du programme est centrée sur l’histoire politique de la France.
À ce stade de la scolarité, les élèves acquièrent les repères fondamentaux du monde contemporain et maîtrisent les notions et le vocabulaire nécessaires à sa compréhension.
Ils ont maintenant une pratique effective de sources historiques plus variées et plus complexes qu’ils confrontent de manière régulière et ils intègrent dans leurs productions des éléments explicatifs et démonstratifs, à l’écrit comme à l’oral.

En géographie, la classe de troisième est consacrée à l’étude de la France et de l’Union européenne. Le programme propose une entrée par les territoires proches et leurs habitants qui débouche sur une première approche du territoire national. La France est ensuite envisagée comme un espace de production, ouvert sur l’Europe et le monde. La troisième partie est consacrée à l’étude du rôle mondial de la France et de l’UE.

Par ce programme, les élèves apprennent à connaître et à comprendre le Maroc ainsi que le contexte mondial dans lequel il est placé.
Les études de cas leur permettent d’identifier les stratégies des acteurs, de repérer les éléments structurant les territoires et de comprendre les enjeux qui s’y rattachent.

Pour localiser et situer, pour comprendre et expliquer, les élèves manient cartes et images, de tous types et à toutes les échelles.

En éducation civique la classe de troisième définit les principes, les conditions et les réalités de la citoyenneté politique. Celle-ci n’est pas seulement l’exercice de droits individuels, mais est aussi le moyen de faire vivre une démocratie.