Fiche Histoire Géographie Seconde

 

La classe de seconde est à la charnière du collège et du lycée : il s’agit tout autant d’y prolonger les acquis du collège que d’initier les démarches propres au lycée. Les finalités culturelles, civiques et intellectuelles de l’enseignement sont communes à l’histoire et à la géographie.

Il ne s’agit pas au lycée de reprendre à l’identique le parcours chronologique et spatial du collège en l’étoffant, mais de mettre en œuvre une approche synthétique, conceptuelle et problématisée. Les programmes d’histoire et de géographie permettent la compréhension du monde contemporain par l’étude des sociétés du passé qui ont participé à sa construction et par celle de l’action des sociétés actuelles sur leurs territoires.

La démarche par laquelle les connaissances sont acquises, la recherche permanente du sens, l’exercice du raisonnement et de l’esprit critique contribuent à la formation des élèves ; ces opérations leur donnent une vision dynamique et distanciée du monde, fondement nécessaire d’une citoyenneté qui devient au lycée une réalité effective.

OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE POUR LE LYCEE

I – Maîtriser des repères chronologiques et spatiaux 1) Identifier et localiser nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques – nommer et localiser les grands repères géographiques terrestres
situer et caractériser une date dans un contexte chronologique – nommer et localiser un lieu dans un espace géographique
2) Changer les échelles et mettre en relation situer un événement dans le temps court ou le temps long
- repérer un lieu ou un espace sur des cartes à échelles ou systèmes de projection différents
mettre en relation des faits ou événements de natures, de périodes, de localisations spatiales différentes (approches diachroniques et synchroniques)
confronter des situations historiques ou/et géographiques
II – Maîtriser des outils et méthodes spécifiques 1) Exploiter et confronter des informations identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production)
prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document ou du corpus documentaire
cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire, et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée
critiquer des documents de types différents (textes, images, cartes, graphes, etc.)
2) Organiser et synthétiser des informations décrire et mettre en récit une situation historique ou géographique
réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques, des organigrammes, des diagrammes et schémas fléchés, des graphes de différents types (évolution, répartition)
rédiger un texte ou présenter à l’oral un exposé construit et argumenté en utilisant le vocabulaire historique et géographique spécifique
lire un document (un texte ou une carte) et en exprimer oralement ou par écrit les idées clés, les parties ou composantes essentielles ; passer de la carte au croquis, de l’observation à la description
3) Utiliser les Tic ordinateurs, logiciels, tableaux numériques ou tablettes graphiques pour rédiger des textes, confectionner des cartes, croquis et graphes, des montages documentaires
III – Maîtriser des méthodes de travail personnel 1) Développer son expression personnelle et son sens critique utiliser de manière critique les moteurs de recherche et les ressources en ligne (internet, intranet de l’établissement, blogs)
développer un discours oral ou écrit construit et argumenté, à le confronter à d’autres points de vue
participer à la progression du cours en intervenant à la demande du professeur ou en sollicitant des éclairages ou explications si nécessaire
2) Préparer et organiser son travail de manière autonome prendre des notes, faire des fiches de révision, mémoriser les cours (plans, notions et idées clés, faits essentiels, repères chronologiques et spatiaux, documents patrimoniaux)
mener à bien une recherche individuelle ou au sein d’un groupe ; prendre part à une production collective
utiliser le manuel comme outil de lecture complémentaire du cours, pour préparer le cours ou en approfondir des aspects

 

L’ESSENTIEL DU TRAVAIL, QUI NE SE RESUME DONC PAS A UN SIMPLE « APPRENTISSAGE PAR CŒUR », SE FAIT EN CLASSE !